> > > Lasoul Thursday 24 September 2020
 


 
 
 
 
Foto Lasoul J.P. Sieme , Recensione: ELIO PERETTO, Percorsi mariologici nell’antica letteratura cristiana, in Antonianum, 77/2 (2002) p. 390-392 .

En mariologie, l’intérêt pour la littérature antique et patristique s’est accentué après le tournant mariologique de Vatican II. On ne peut nier aujourd’hui le fait qu’un des points importants du chapitre VIII de Lumen gentium c’est d’avoir renoué avec la tradition patristique, qui privilégie  l’histoire  du salut comme trame propre de chaque traité de théologie. La mariologie post-conciliaire a apporté une attention renouvelée aux écrits de Pères de l’Église et à la littérature chrétienne antique.

Comme chaque discipline théologique, la mariologie ne s’écarte pas de cette parole du Concile Vatican II : « La sainte théologie s’appuie sur la parole écrite, ainsi que sur la Tradition comme un fondement durable » (Dei Verbum 24).

 Professeur à la Pontificia Facoltà Teologica  Marianum, le bibliste et philologue  Elio Peretto est loin d’être un inconnu pour les lecteurs d’Antonianum. Son livre au titre  très significatif : « Percorsi mariologici nell’antica letteratura cristiana », vient donner un nouveau son de cloche pour la recherche mariologique. Ce  recueil pose avec une grande netteté, une longue formation et un sens aigu des réalités,  les thèmes qui  ont trait  aux problèmes actuels de la mariologie.

On ne peut manquer de mentionner que dans la présentation l’auteur nous signale les raisons du choix du titre de son livre (p.5). Il indique certains éléments qui peuvent éclairer ce qu’il entend par « parcours ». Tout en proposant une réflexion introductive  sur une nouvelle manière d’approcher la littérature communément appelée apocryphe ou gnostique, l’auteur lui-même montre que chaque titre de son recueil  répond à une question exprimée ou non exprimée  qui concerne l’histoire de la mariologie et qui se configure comme une étape du parcours mariologique (p.6). Pour cela il reconnaît lui-même la difficulté d’avoir un parcours mariologique de tout un peuple pendant plusieurs siècles.

Pour Elio Peretto les parcours mariologiques  mettent en évidence la piété mariale transmise par  les apocryphes de l’enfance  et de la dormition. Les neuf étapes qu’il présente dans son livre nous donnent une idée précise  sur le contenu. – Lineamenti di Mariologia patristica (p. 9-90) – L’ascolto della parola in Ireneo di Lione (p. 91-112) – Catechesi origeniana : Le omelie XV-XX su Luca 2,25-28. 41-52 (p. 113 - 150) – Apocrifi e pietà popolare mariana (p. 151 - 172) – Maria: nome e ruolo in alcuni codici della Biblioteca gnostica di Nag Hammadi (173 – 197) – Risonanze del Protovangelo di Giacomo nella eortologia mariana bizantina (p. 198 – 213)  -Cristo e la Vergine nel Vangelo Arabo di Giovanni (p. 214 – 266) – Neofito, Monaco Bizantino: discorso per L’Annunciazione a Maria (p. 268 – 283) -  Ricerche sul concetto di “Riparazione” nella letteratura biblica e patristica e ipotesi di attualizzazione (284 – 314).

Ce sont les étapes  que  Elio Peretto a choisies  en tenant compte de leur dimension littéraire et du long parcours  de recherche sur le rôle de la Vierge Marie dans l’histoire qui a impliqué plusieurs générations du christianisme depuis les origines jusqu’à nos jours. Malgré les limites, ces étapes  montrent comme une lumière qui éclaire un sentier,  que l’attention envers la Mère du Seigneur  n’est pas  la particularité d’une seule époque mais elle accompagne développement spirituel des hommes et de l’Église.

L’auteur nous invite à ouvrir les yeux sur les linéaments de la mariologie patristique. Il faut donc faire preuve de réalisme dans l’appréciation des questions qui se posent dans l’estimation des difficultés propres à chaque interprétation.

 A  notre avis, ce recueil fera longue date. On connaît l’acribie et la probité de l’auteur dans le domaine la philologie, ainsi met-il en question certaines interprétations de la littérature antique. Son travail reflète bien l’évolution actuelle de la recherche en mariologie. Il nous invite à un sens  de critique rigoureuse. Ses interprétations sont toujours motivées. Il met constamment en évidence le message des pères de l’Église dont il dégage fermement l’actualité.


 
 
 
 
 
twitter
 
Martín Carbajo Núñez - via Merulana, 124 - 00185 Rome - Italy
This webpage is also available here
Webmaster